Camoufler le look « j’ai fêté fort hier soir »

Comme nous le savons déjà, les soirées bien arrosées sont souvent sources de situations gênantes, de comportements regrettables, mais aussi de beaucoup de plaisir, parfois trop. Après de telles soirées vient le matin : les p’tits oiseaux chantent, le soleil rayonne et toi tu es encimenté  dans ton lit, encore probablement sous les effets des litres d’alcool que tu as ingérés la veille. Si tu es chanceux, tu ne travailles pas aujourd’hui et absolument rien ne t’oblige à te lever. Par contre, si tu n’es pas chanceux, et c’est souvent mon cas, tu dois t’extirper du lit et aller effectuer la plus longue et la plus pénible journée de travail de toute ta vie. Bon, même s’il y a déjà une vingtaine de photos de toi pas très flatteuses de la veille sur facebook, tu ne veux pas nécessairement que ton boss, tes collègues et les clients que tu sers sachent que tu as party all night. Alors, voici quelques trucs qui t’aideront à camoufler les effets secondaires de ta gueule de bois.

Tout d’abord, prends une douche. Pas de « mais j’ai pas le temps » : l’étape la plus primordiale du processus est de retirer toute odeur de vieille bière de ton p’tit corps. En même temps, penses à laver comme il faut l’estampe qui est sur le dos de ta main, on supprime les preuves quoi. Ensuite, mets de la glace sur tes puffy eyes quelques minutes. Comme ça, personne ne va te dire que tu as l’air super fatigué et que tu as des p’tits yeux tout enflés.

Next, on se maquille. S’il y a une journée où tu ne peux pas te permettre d’aller travailler sans maquillage, c’est celle-là. Même que… Mets-en plus qu’à l’habitude, surtout le cache-cerne. Un peu de fard à joue et de poudre bronzante pour donner l’impression que tu vis toujours. Pour les yeux, vas-y à fond : fards à paupières pis toute. Quoique je laisserais peut-être le eyeliner liquide de côté, étant donné que tu as surement zéro dextérité. Garçon, note qu’investir dans un genre de BB crème masculine pourrait être une bonne idée.

Ensuite, choisi une tenue classe, pas un truc tout simple. Le but c’est que les gens te complimentent sur ton habillement (on détourne l’attention, ils ne se doutent de rien). Finalement, brosse-toi les dents, plusieurs fois si nécessaire, et arrête t’acheter un paquet de gommes. On ne voudrait tout de même pas être trahi par notre haleine de fond de baril.

Une fois toutes ces étapes accomplies, tu te sens peut-être comme un tas de boue, mais tu as l’air d’un million de dollars. Les gens n’y verront que du feu. Maintenant, il ne reste plus qu’à passer à travers cette journée ultra pénible où les minutes passent comme des heures. Hydrate-toi et prends des Advils comme si c’était des bonbons. Juste en passant: oublie la bouteille de Gatorade, elle te donne définitivement un air coupable.