On fête ça en grand !? Déjà la 25e chronique SexoPOP ! Comme le temps passe vite ! Si j’étais en couple avec mes chroniques, on fêterait nos noces d’argent. Nos enfants nous auraient organisé un gros party avec toute notre famille et nos amis ou… PAS. Pour des enfants infâmes comme ma sœur et moi, on ne voyait pas en quoi on était responsable de l’organisation de cette soirée pour nos parents. Première argumentation de ma part : « Euh, c’est votre 25e anniversaire de mariage, à vous, célébrez ça entre amoureux, pas avec toute la terre entière ! Un petit souper romantique et une nuitée à l’hôtel ça va être ben correct. Ravivez votre flamme quoi ! ». Deuxième argumentation, probablement aussi mauvaise que la première : « Euh, c’est quoi le but de vous organiser une surprise quand vous vous y attendez ? L’effet de surprise n’est pas là. On vous fêtera en grand quand vous ne vous en douterez plus, genre à votre 27e. » Pauvre eux, s’ils se rendent jusque-là, avec des enfants immondes comme nous, OK avec un enfant immonde comme moi. Mais, depuis, j’ai réfléchi, maturé, haha, et je me suis dit qu’après 25 anniversaires, qui ont dû être pas mal tous autour du thème d’un petit souper au resto avec une nuitée à l’hôtel, MON DIEU, mais c’est légitime de leur part de vouloir autre chose pour une fois !

Quand tu es en couple, la pire chose que tu puisses oublier c’est votre anniversaire. Tsé, tu ne peux pas passer les premiers mois sans les souligner. Ne faites pas comme certains qui se font texter le soir à 22 h par leur tendre moitié pour lui demander : « On est quelle date aujourd’hui ? » pour ouvrir son agenda et dire FUCK puis répondre : « Notre anniversaire :s ». Puis pourquoi on fête nos premiers six mois ??? On ne fête plus jamais les tranches de six mois après. « Hey babe, réserves ton mardi soir, je te sors pour nos 2 ans et 6 mois ! » Non, ça ne se fait pas. En plus, on n’a rien à se féliciter au 6e mois, c’est censé être les plus faciles, les plus roses. Alors pourquoi cette si grande importance ? Je ne sais pas, mais faites-le quand même, sinon, vous n’allez peut-être pas célébrer les prochains, t’as pognes-tu !

Puis pourquoi plus notre couple vieillit, plus l’importance de célébrer nos anniversaires s’estompe ? Ça devrait être l’inverse, non ? Ah ! Mais je sais pourquoi ! Au début, on est en amour fou, la passion quoi, donc on fait des dépenses folles, des folies, on ne compte pas, voyons l’amour ça n’a pas de prix. Puis, les années passent et tu commences à réaliser que pour surpasser les années précédentes, il faudrait que tu achètes un voyage sur la lune à ta douce, sinon ça n’accotera pas les autres années. Morale de l’histoire : calmez vos ardeurs et n’achetez pas notre cadeau de rêve à notre premier anniversaire sinon, vous êtes foutu si votre couple dure et s’il ne dure pas, vous allez regretter d’avoir dépensé autant.

Bon avec tout ça, je mérite de me faire taper sur les doigts avec une règle en bois pour n’avoir rien organisé pour le 25e anniversaire de mariage de mes parents. Mais maman, je sais que tu me lis, ne désespère pas, tu sais qu’un jour, quand tu ne t’y attendras plus, ta petite fille va te faire faire une crise cardiaque tellement tu seras surprise ! Bon anniversaire à tous ceux et celles pour qui c’est le cas !