Il y a un mois de ça, j’ai fait le grand plongeon : je me suis fait faire une frange.

Prémisses
C’est au tendre âge de 16 ans que j’ai été confrontée à la frange pour la première fois. Alors que je surfais les internets sur un des PC de la bibli du Collège Protestant de Beyrouth, je suis tombée sur le blogue de Betty Autier. Et là, le dilemme a commencé avec mon tout premier girl crush.

Betty Autier- leblogdebetty.com
Le dilemme s’est intensifié avec mon deuxième girl crush bien des années plus tard : Zooey Deschanel, avec ses grands yeux bleus et sa lourde frange et cheveux sombres.

Zooey Deschannel - thekit.ca
Et la finalisation du dilemme a vu le jour avec mon troisième et ultime girl crush, Alexa Chung.

Alexa Chung - brit.co
La frange a toujours été pour moi l’accessoire parfait d’une it girl, à la fois sauvage, perdue et tout simplement agréable à regarder.

Mes constats

  • Généralement, la gent masculine n’est pas hyper fan. J’ai même eu le droit à un délicat : «  Tu sais Constance, je t’ai quand même vue plus belle… »
  • Toujours prévoir un petit 5 minutes d’extra au réveil. Je ne sais jamais de quel bois ma frange se sera chauffée pendant la nuit. Entre nous, le look hérisson n’est pas ce que je préfère…
  • L’eau, la neige et les bonnets sont maintenant mes ennemis #1. Moi qui pouvais très bien me faire tremper jusqu’aux os et m’en sortir avec une chevelure tout à fait convenable avant… dream on gurl, those days are long gone!
  • Certains jours, je suis Jane Birkin, Caroline de Maigret ou Jeanne Damas, dans tout leur style 60’s dont je raffole, et d’autres, Samantha, ta copine chiante du secondaire qui te piquait tout le temps ton goûter. Either way, je suis maintenant victime d’un dédoublement de personnalité assez sévère.
  • Je redoute le jour où ma frange ne sera plus assez courte pour chiller au-dessus de mes yeux, mais pas assez longue pour se nicher derrière mes oreilles. Un achat intempestif de barrettes (multicolores) sera très certainement de mise.
Jane Birkin

Jane Birkin

Constat final
Ce dilemme me taraude maintenant depuis près de 7 ans, et je pense qu’il était grandement temps de passer à l’acte. Le referais-je si j’avais l’opportunité d’aller en arrière ? Oui. Vais-je la garder ? Je ne pense pas, mais je suis heureuse d’avoir testé quelque chose de nouveau. Un petit avant-goût de 2016 sûrement… 😉

945578_10156367241835357_5152156741482200136_n

moi <3