Depuis quelques mois déjà, je nage dans le large bassin des célibataires. Parmi mon groupe de copines, nous sommes quatre sirènes qui rament dans l’océan à la recherche de notre prince Éric. Vous devinerez que nos gathering sont presque ou entièrement consacrées au sujet chaud de l’heure et j’ai nommé la gent masculine et tout ce qui vient avec. Soyons honnêtes; une réunion de filles sans mentionner le genre viril ça n’existe pas. Bref, pas dans mon livre. Ce nouveau statut rime essentiellement avec nouvelles rencontres. Il n’y a rien de plus excitant qu’un premier tête-à-tête, pour soi et pour ses copines. «Pi?» «Je veux tous les détails» «Appelle-moi» «Comment était-il habillé?» «Est-ce qu’il est venu te chercher?» et LA question inévitable lorsqu’il est sujet de première date : «Qui a payé?»

Vendredi soir, rencontre hebdomadaire avec les copines au bar. On prend de nos nouvelles, mais toutes les paires d’yeux sont rivées sur F et K qui ont tous les deux eu une première date dans la semaine précédente.

  • V : Pi? C’était comment?
  • F : La conversation coulait durant le déjeun…
  • C & V : Est-ce qu’il a payé?
  • F : Non!
  • E : Ben là les files il n’y a rien là… Ce n’est pas au gars à payer la première date!
  • V : Et toi, est-ce qu’il a payé?
  • K : Oui! Il a insisté et il ne veut pas que je paie pour les autres non plus.
  • C : Oh wow l’homme parfait.

Sans entrer dans les détails les plus croustillants de leurs dates, cette petite question composée de trois mots a entraîné un débat qui a animé notre soirée du vendredi (navrer à toutes les personnes présentes au bar cette soirée-là qui ont été témoins de ce dialogue argumentaire). De cette discussion ressortait deux opinions soit «le gars doit absolument payer à la première date» et «on sépare la facture».

D’un côté, avouons-le, c’est très attirant pour une fille lorsque le gars prend les devants pour payer l’addition – petit truc ici pour vous les mecs : si vous le faites d’une manière subtile (+1 sur le tableau de pointage). D’un autre côté, c’est la première fois qu’on se rencontre et rien ne garantit l’existence d’une deuxième fois. Si vous êtes du genre à vous sentir mal voire à vous ronger les ongles parce que vous lui devez 10$ et vous vous sentez dans l’obligation de fixer un deuxième rencard, payez votre facture.

Après quelques cheveux arrachés et des insultes pas insultantes, on a conclu que dès l’arrivée de l’addition, proposer de payer sa part serait la bonne chose à faire. S’il insiste pour payer alors, laissez-vous gâter les filles! À la deuxième rencontre, vous pourriez vous faufilez en douce pour payez la facture question de le gâter un peu lui aussi! (S’il en vaut la peine, bien sûr!)

PS Si le domaine des premières dates vous fascine, ces deux articles pourraient vous être utiles question de devenir expertes dans la chose! (Wink wink) http://1ou2fantaisies.com/le-guide-la-premiere-date/ & http://1ou2fantaisies.com/4-petits-trucs-a-eviter-pour-votre-premiere-date/

Selon vous, qui devrait prendre la facture lors d’une première date?