Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette équation qui calcule si la différence d’âge dans un couple est trop élevée. Moi on me l’a dit systématiquement, car la différence d’âge ça fait jaser! Oh oui. Je suis la plus jeune des deux, il a huit ans et demi de plus que moi. Non pas neuf ans, dans ce cas-ci on n’arrondit pas! Alors si l’on prend l’âge de mon copain, 29 divisé par 2 + 7 = 21,5. Oups, il me manque 1 an et demi pour entrer dans les standards… So what! J’ai décidé de voir cette différence comme une force plutôt qu’une faiblesse.

Il faut quand même savoir que 15% des couples ont une différence d’âge supérieure à 10 ans! Petit funfact, saviez-vous que Picasso avait 44 ans de plus que Jacqueline Roque et que Charlie Chaplin et Oona O’Neill avaient 36 ans d’écart? Comme quoi la différence d’âge dans un couple, ça ne date pas d’y hier! Et ce n’est pas les exemples qui manquent, pensons seulement aux mariages de Céline Dion, Woody Allen, Hugh Hefner (lol).

De plus, ça donne lieu à de nombreuses blagues toutes plus pertinentes les unes que les autres. Si l’on boit un whisky vieillit de 21 ans, c’est sûr que quelqu’un autour de la table va relever le fait que le whisky est plus vieux que moi… si on parle d’évènements qui se sont passés en 1993, genre la coupe Stanley, ah ben non je n’y étais pas.

«Ouin, mais vous n’avez pas les mêmes références!» Ouin pis. Je peux très bien vivre avec le fait de ne pas connaitre par cœur les chansons qui ont bercé son enfance.

«Ouin, mais vous ne vivez pas les mêmes choses!» Pas besoin de mettre ta main sur le feu pour savoir que c’est chaud. Il comprend ma vie d’étudiante et je suis capable de comprendre sa vie de professionnel. Il m’aide à faire mes travaux et comprend mes fins de session qui ne finissent plus puisqu’il est déjà passé par là.

«Ouin mais il va vouloir prendre sa retraite avant toi et va mourir avant toi…!» OK, celle-là, on ne me l’a jamais sortie, mais je me la suis dite moi-même. Parce que oui, il faut passer par-dessus les préjugés des autres, mais aussi des nôtres…

À ses côtés, je comprends vraiment ceux qui disent que l’âge n’est qu’un chiffre et que l’amour n’a pas d’âge. Oui, c’est quétaine, mais ce n’est pas faux!