Si vous pouvez lire cette chronique avec une ambiance musicale, je vous propose « I Touch Myself » interprétée par le groupe Divinyls ! Sortie en 1990, cette chanson aborde la masturbation féminine, même si c’est un peu en avance pour l’époque ! Encore aujourd’hui, le plaisir solitaire au féminin demeure un brin tabou. J’ai l’impression que bien qu’on sache que ce n’est pas une pratique isolée, on n’y fait rarement allusion… surtout à la télévision (films, séries, etc.) !

Pourtant, l’autoérotisme n’est pas qu’une affaire de garçons ! Une grande majorité de femmes s’y adonne (89 % selon une étude américaine1). Tant mieux, car c’est connu, les bienfaits de la masturbation sont multiples :

  • stimulation du rythme cardiaque ;
  • diminution des risques de cancer du col de l’utérus ;
  • hausse de la confiance en soi ;
  • favorise le sommeil (ben oui, aide à s’endormir)
  • augmentation de la connaissance de soi (se découvrir)

D’ailleurs, c’est tellement essentiel d’apprendre à connaître son corps, les types de caresses qui vous font plaisir. Fait cocasse : à ma première année au baccalauréat en sexologie, une professeure a dit que si elle avait pu, nos devoirs auraient été de nous masturber…

Dans la vie comme au lit, il est conseillé de réserver du temps pour soi. Relaxer, s’offrir des moments à soi… QUE VOUS SOYEZ EN COUPLE OU NON ! Il est tellement faux de croire qu’une femme en couple qui se masturbe est donc insatisfaite sexuellement. Tu as surpris Chérie la main dans les bobettes ? C’est normal & ça arrive. Ça ne veut pas obligatoirement dire que l’adage « on n’est jamais mieux servi que par soi-même » s’applique à la situation, c’est peut-être juste parce que c’est l’fun.

Dans la vie comme au lit, il est aussi conseillé de prendre soin de soi. Après tout, la masturbation est comme une gâterie que l’on s’offre : à moi, de moi ! Ce cadeau peut se donner de plein de façons : via son doigté de fée, un jet d’eau bien placé, un jouet mauve, noir, rose, multicolore ou bien encore un site olé olé (oui, les mademoiselles visionnent de la pornographie). En gros, on est maîtresse de sa destinée orgasmique & donc des « produits de soin » nécessaires (ou non) à cette ascension au 7e ciel !

Woody Allen a dit : « Ne dites pas de mal de la masturbation. C’est la manière la plus sûre de faire l’amour avec quelqu’un qu’on aime ».

Sur ce, la toune doit pas mal être finie.

À la vôtre !

 

1 Herbenick, D et al. (2010). Sexual behavior in the United States: Results from a national probability sample of men aged 14-94. Journal of Sexual Medicine, 7, (suppl 5), 255-265).