La sexologie est un merveilleux domaine aussi pertinent qu’émergent ! Beaucoup de gens ignorent ce que sont (et ce que font) les sexologues, ce qui laisse place à des commentaires parfois douteux, voire déplacés, lorsque l’on se fait questionner sur nos études. Voici un palmarès de réactions véritables, survenues lors de journées tout à fait normales.

  • « En quoi est-ce que t’étudies ? »
  • « En sexologie »

1. « Es-tu genre une psychologue du sexe ? »
En fait, les sexologues sont spécialisés en éducation à la sexualité. Leur formation leur permet de créer & d’animer des interventions éducatives & préventives en matière de sexualité ainsi que d’effectuer des relations d’aide individuelles (à distinguer des thérapies). L’objectif ultime étant de mener les individus et la société vers un mieux-être sexuel.

Si tu veux en savoir plus, clique ici.

2. « Hen Ouin! Avez-vous des cours pratiques 😉 ? »
Ben oui, toi ! On pratique chaque position du Kâma-Sûtra avec nos professeur(e)s, devant toute la classe en plus.   

3. « Ça veut dire que t’es cochonne !!!! »
J’ai décidé d’étudier en sexologie parce que je voulais aider les enfants victimes d’agression (s) sexuelle (s)… #zerocochon

4. « J’ai pas besoin de cours pour fourrer moé »

face

Ma face.

5. « As-tu besoin d’un cobaye ? »
Merci, mais non merci. J’ai davantage besoin d’un camion-citerne rempli de café, 192 surligneurs et 1ou2 journées de congé d’ici l’an prochain !

6. « Quoi ? Sociologie ? »
Non, SEXologie (en prononçant SEX bien plus fort que le reste du mot) !

7. « Ma cousine aussi a fait un BAC en sexo » suivi du « Elle est serveuse maintenant. »
Ouin, pis ???

8. « Ton chum doit être content »
Premièrement, tu viens tout juste d’assumer mon orientation sexuelle. Prends une petite seconde pour réfléchir à ça. Ensuite, si mon ou ma partenaire est content(e), j’espère que c’est pour d’autres raisons que mon domaine d’études.

9. « Donc tu vas enseigner à tes clients à devenir meilleurs au lit ? »
À être meilleurs, non ?! À se sentir mieux, peut-être.

10. « Tu dois pas être sexologue, t’as pas de petite jupe, ni de top court. »
LES SEXOLOGUES NE SONT PAS DES PROSTITUÉ(E)S !!! À noter : nous sommes tenu (e)s de nous vêtir de façon éthique et appropriée.

11. « Regardez-vous genre d’la porn en classe pis vous l’analysez ? »
Ce serait vraiment inapproprié (et c’est clair que personne ne serait concentré), mais on discute parfois de son expansion à travers Internet, de ses répercussions sur les adolescents, etc.

12. « C’est un beau domaine où il y a bien du travail à faire »
Parce qu’il n’y a pas que des commentaires insolites. Certains sont tout à fait respectables et grandement appréciés.

Voilà, vous avez pu avoir un aperçu de ce que les étudiants (es) en sexologie se font poser comme questions. Et vous, quels sont les commentaires que vous recevez toujours par rapport à votre domaine d’étude ?

P.-S. Je n’ai pas appris le sarcasme à l’école.