Ça faisait un moment que l’idée me trottait dans la tête… J’avais envie de l’essayer, pas toutes les semaines là, mais juste une fois, pour voir. Je le sais que ça peut paraitre niaiseux dans le fond de croire qu’une madame qui s’appelle Monique pis qui vit dans une petite maison de Terrebonne va pouvoir me dire avec des cartes si je vais enfin rencontrer un gars qui va être capable de m’endurer plus que 2 semaines. Mais curiosité oblige, j’ai assumé mon côté ésotérique et je me suis rendue chez une voyante sans trop savoir ce qui m’attendait.

Avant de me rendre chez la mystérieuse femme
Pour une raison inconnue, j’avais un peu peur. Les services d’une voyante, ce n’est pas vraiment quelque chose que tu peux magasiner. Il faut demander à nos amis s’ils en connaissent une et ont fini par se faire donner un nom et un numéro de téléphone. La personne qui vous fournit le contact vous dira toujours la même chose : « Elle cette madame-là est ben ben bonne! Elle a prédit des affaires à ma mère/tante/sœur qui sont arrivées pour de vrai là. ». J’avais quand même un doute, cette femme était-elle une sorcière? Et la fameuse question : Si cette femme pouvait tant que ça deviner l’avenir pourquoi n’a-t-elle pas encore trouvé la combinaison gagnante du prochain Loto Max?

Ce qui s’est réellement passé
J’ai été accueillie par une femme (étonnamment) assez ordinaire, chez elle, dans son bureau décoré de toute sorte d’objets dignes d’une pièce de Poudlard. Voici quelques points qui résument mon expérience.

  1. La femme en question n’avait pas de boule de cristal (gros cliché je sais). Juste des cartes (vraiment beaucoup) et du thé que j’ai dû boire pour qu’elle puisse lire mon avenir dans les feuilles qu’il restait dans la tasse (so Harry Potter!!!!!).
  2. Avant de début la séance, elle m’a demandé s’il y avait des choses que je ne voulais pas savoir. N’ayant peur de rien j’ai dit non, mais c’est bien de savoir que tout le monde a le choix.
  3. Avant même de commencer à lire mon avenir, la madame a quand même vu (deviné?) des choses sur ma vie qu’elle n’aurait pas pu savoir : mon nombre de frères et sœurs, le fait que mes parents étaient toujours ensemble, mon ancien domaine d’études, etc. Pour ceux qui pensent qu’elle m’a stalké sur Facebook, la madame avait 85 ans (pas de préjugés, mais quand même).
  4. Elle m’a quand même prédit pas mal d’affaires assez précises sur mon avenir. Certaines plus plausibles que d’autres du genre : « Tu vas avoir des enfants. » (j’étudie en Enseignement au primaire c’est fort probable que j’en veuille oui).
  5. Elle m’a parlé de sujets assez intenses du genre la mort de mes parents (lequel des deux allait décéder en premier) ou le fait que j’allais avoir de la difficulté à tomber enceinte pour mon premier enfant. On a beau vouloir ne pas y croire impossible de ne pas y penser un peu.

Conclusion
L’expérience, bien que singulière, fut tout de même agréable. Disons que ça ressemble parfois plus à un guide de vie qu’à une voyante, elle donne souvent des petits conseils de biscuit chinois comme : « Suis le chemin de la vie sans inquiétude, tu te laisseras toujours guider par ton cœur. ». Elle m’a quand même fait plusieurs prédictions assez précises (certaines devraient arriver dans la prochaine année selon elle). Il sera intéressant de voir si elles se réaliseront vraiment.

Est-ce que c’est une expérience que j’essaierais chaque année? Non, mais ça vaut la peine de l’essayer une fois dans sa vie juste parce que c’est amusant de se prêter à l’expérience. Évidemment, il ne faut pas prendre tout ce que la voyante vous dira pour du cash, mais j’ai bien hâte de voir si je vais rencontrer l’homme de ma vie d’ici un an. Ben quoi? Ce n’est pas moi qui l’ai dit, c’est elle!