Vous connaissez la fièvre du samedi soir ? Celle qui s’empare de vous, une heure avant que vous ne sortiez à un party bien mérité ? Celle qui vous tord l’estomac quand vous vous plantez devant votre armoire, avec la moue la plus dubitative qui puisse exister ?

Cette fièvre n’est que le syndrome du “mais qu’est-ce que je vais mettre ? Je n’ai plus rien à porter !”.

Le plus terrible dans cette histoire, c’est qu’on a toutes tort. Il faut juste se préparer à l’avance et se faire une check-list des plus détaillées. Vêtements, maquillage, rien ne doit être pris à la légère.

  1. Quelle température fait-il dehors ? Vous en avez marre de porter des pantalons ? Optez pour des collants et un short sombre. C’est une alternative agréable à laquelle on ne pense pas nécessairement, et qui pourtant change radicalement de l’ordinaire ! Un haut lousse et le tour est joué.
  2. La question fatidique : on tente le rouge à lèvres ou pas ?
    La réponse repose aussi sur la température. Si vous avez une peau comme la mienne, vous saurez qu’elle réagit tellement au froid que vous passerez le plus clair de votre temps à ressembler à Rudolph, le petit renne au nez rouge. Dans ce cas-là, il est fortement conseillé, et beaucoup plus sage de s’en remettre au bon vieux baume à lèvre Nivea. Vous aurez certes, peut-être l’air moins sexy, mais au moins vos lèvres seront hydratées et parées pour l’hiver.
    Pour celles qui veulent vraiment  mettre du rouge coute que coute, très bien, mais faites-moi plaisir, et attendez d’être arrivées à destination et que votre nez ait retrouvé un semblant de sa couleur d’origine. Un petit tour par «the ladies room», et le tour est joué !
  3. La question quelque peu étrange, mais très importante : quelles chaussettes est-ce que je mets ? Souvent, lorsqu’on se retrouve à faire la fête chez des amis, ils nous demandent d’enlever nos chaussures… et alors là, c’est la catastrophe si on n’a pas fait son linge pendant la semaine et qu’on se retrouve avec nos chaussettes Hello Kitty trouées… Les bas noirs sont un must, exit les chaussettes blanches, ça fait tache, surtout avec des pantalons foncés. La meilleure option, c’est les collants, mais certaines d’entre vous sont contre, tu comprends « ça moule trop ».
  4. Vernis ou pas vernis ? Oui ! C’est toujours fun d’avoir du vernis, ça rajoute un petit umpf à votre tenue. Mais attention ! Il est important de l’appliquer quelques heures, voir même une journée avant votre soirée. Si vous le faites trop tard, vous risquez d’abimer la dernière couche.
  5. Les bijoux, on en veut encore ? Oui ! Optez pour vos bijoux simples et discrets que vous avez l’habitude de porter, ou pour un « statement necklace », un gros collier qui vous mettra en valeur.

J’ai passé cette liste au peigne fin samedi dernier, trop fière de moi, et lorsque je suis arrivée à la soirée à laquelle j’étais invitée, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de lumières. Génial.