Dans la série : j’ai une copine qui,

Je vous l’avais déjà introduite lorsqu’elle avait inventé la trousse de la parfaite petite frencheuse. Cette fois-ci, je vais l’utiliser comme porte-parole de «l’effet magnet» traduction : l’effet aimant, j’aurais pu choisir pot de colle, velcro, super glue, bave de chameau… Même si ce sont tous des synonymes de matières collantes, l’aimant reste tout de même le terme parfait puisque par définition : un aimant est un matériau développant naturellement un champ magnétique et capable d’attirer.

Fine analogie pour dire que non elle n’a pas de difficulté a pogner! Ça prend tout de même plus qu’une belle face pour posséder «l’effet magnet» : c’est beaucoup plus complexe. Évidemment, elle attire tout homme sur son passage, même les indésirables, mais ce qui est fascinant c’est qu’ils restent TOUS accrochés VRAIMENT longtemps. On peut facilement parler de 3 ans après la rencontre. Exemple réel : on finit le secondaire, le blondinet à un petit crush sur elle… Il s’essaie, désolé bro aucune chance, c’est la vie quand tu as le choix tu deviens sélective. Ses tentatives échouent une après une et soudain il disparaît tranquillement dans la pénombre de la vie. Puis viens la dernière session du cégep, ils ne se sont pas croisés depuis 2 ans et up un message texte insipide : « hey, quoi de 9 on devrait faire dequoi bientôt (smiley)» NON!? Ça fait 2 ans qu’on ne s’est pas parlés, pourquoi maintenant? Tu as vieilli, tu es sûr de toi et maintenant rien n’est a ton épreuve? Tu crois que LÀ c’est le bon moment…Non NON, ça ne marche pas comme ça la vie. Pendant qu’on en jase, ces messages textes là, va falloir arrêter. Faites des préambules, jasez-nous un peu au moins avant… Je ne sais pas, mais à frette comme ça, il n’en sortira rien de bon.

Encore là, cet exemple ne fait pas d’elle une «magnet», c’est l’accumulation qui lui donne ce titre. Pour être excessivement proche d’elle, ç’est arrivé avec 93% des gars qui ont eu le béguin pour elle au cours de sa vie. Je suis certaine qu’elle n’est pas la seule, vous avez surement une copine avec les mêmes pouvoirs. Si ce n’est pas le cas, ne soyez pas dupe, n’enviez surtout pas ce pouvoir d’attraction. Il vient avec de grandes responsabilités, ahhhh tous ces petits coeurs brisés. C’est certain que pour les gens qui l’entourent ça fait des maudites bonnes histoires, mais imaginez vivre avec toute cette lourdeur… Parce que oui, c’est souvent très lourd : « I want to hold you like a teddy bear» est une phrase possible a gérer quand on détient la force de «l’effet magnet»

Et après on se demande pourquoi elle est difficile d’approche, on l’a pardonnera… Ce que j’aimerais beaucoup savoir, mais que je ne peux malheureusement pas inventer c’est: « Qu’est-ce qui les pousse à agir ainsi? »

Dévouée pour la cause, j’ai posé la question à trois gars qui ont ben de l’allure. D’après ceux-ci, une fille sur laquelle ils ont eu un coup de coeur et qu’ils n’ont pas revue depuis un petit moment va toujours déclencher un sentiment de «peut-être que…». Si par hasard ils ont la chance de la croiser, ils pourront la comparer (pour le mieux) à ce qu’elle avait l’air autrefois. « Ouf elle est vraiment chaude» ou « Ouf elle est encore plus chaude qu’avant». La revoir c’est se rappeler ce qui les avait charmés au départ. De plus, les gars sont des gars il ne faut pas chercher trop loin; c’est primaire, ils n’acceptent pas les défis inachevés et feront ce qu’il faut pour conquérir leur proie qui leur a glissé entre les doigts jadis (…)