Il est connu que lorsqu’il s’agit de mode, nous, les filles avons le don d’être plus impulsives que les hommes. Nos achats sont un peu plus irréfléchis, ce qui peut parfois donner naissance à des moments insolites lorsque nous sommes devant notre garde-robe.

Un achat impulsif est un achat inhabituel; c’est lorsque nous avons THE coup de foudre avec THE paire de chaussures ou THE robe. Mais le problème, comme avec tous les coups de foudre, c’est qu’on ne prend pas vraiment le temps d’observer ce qui a tant attiré notre œil. Au contraire; on le voit, on le veut (un peu comme avec les hommes, pour les plus bestiales d’entre nous). C’est aussi simple que ça.

Mais une fois l’euphorie passée, on se rend compte que le top émeraude (ouioui, c’est LA couleur du moment les enfants rappelez-vous) qui manquait crucialement à notre garde-robe il y a deux heures ne va avec aucun pantalon, aucune jupe, aucun short, aucun rien. Vous avez même partialement considéré le porter avec seulement une paire de culotte, et même les tons de celle-là risquent de jurer avec votre nouvelle trouvaille. Bref, c’est la merde.

Je comprends votre combat intérieur. Je suis moi-même une personne très impulsive; que ce soit dans mes relations ou dans mes achats. Quand j’aime quelque chose, je le prends (à un prix quand même raisonnable, si je ne pensais pas à mon portefeuille de temps en temps il m’étoufferait dans mon sommeil). Il m’est arrivé à plusieurs reprises de me sentir très bête quelques heures avant une soirée de ne pas trouver d’ensemble qui irait parfaitement avec ma veste en sequin de chez Urban Outfitters. C’est le genre de veste que l’on achète sur un coup de tête parce qu’elle brille de mille feux et parce qu’elle nous donne un air de fashionista New-Yorkaise / version féminine de Mickael Jackson (sans le côté obsession d’enfants et chirurgie plastique à outrance). Aussi bête que cela puisse paraître, je n’ai jamais trouvé la paire de chaussures qui irait avec. Donc ma chère et tendre petite veste s’est confectionnée un petit nid douillet entre une robe noire H&M (quasiment jamais portée, faute de, une fois de plus, chaussures adéquates), et quelques toiles d’araignées.

J’ai dormi chez une amie ce week-end, et à notre réveil j’ai fait mon inspection de sa penderie. J’adore faire ça quand je vais chez elle, car je trouve toujours des morceaux de folie, comme une veste sans manches noire en lapin Marc Jacobs qui lui est malencontreusement tombée dessus lors d’une virée dans un club à Paris. La base. Mais même les plus chanceuses d’entre nous ont aussi quelques achats qui finissent par plus leur prendre la tête qu’autre chose. Mon amie m’a montré une jupe en faux cuir marron avec des détails en velours dans les mêmes teintes. Je sais, dit comme ça, ça paraît extrêmement chelou je vous l’accorde. J’étais moi-même quelque peu sceptique au début, mais je peux vous assurer qu’elle lui allait très bien et nous nous sommes entêtées pendant un bon bout de temps à trouver un haut qui irait avec. Au final, nous avons opté pour une chemise crème semi-transparente qui apaise le look quelque peu surprenant de la jupe. Bon, reste toujours la question des chaussures…

Heureusement, Constance porteuse de bonne nouvelle, messie de la mode (excusez moi, je m’emporte) a pour vous une solution. Il existe des sites internet faits exprès pour vous aider à confectionner des ensembles à partir de vêtements que vous avez déjà, ou que vous rêvez d’avoir ! Allez voir : mydrobe.com et stylemint.com !