Ah les ruptures amoureuses… et les ex qui viennent avec…

J’ai souvent entendu dire de personnes parlant de leur ancienne relation : « Il aurait fallu qu’on se laisse bien avant, les derniers mois c’tais du n’importe quoi. ».Chanceux pour ceux qu’ils ont endurés cela que quelques mois, parce que certains parlent d’années… souvent accompagnées d’une rupture et d’une réconciliation… et ainsi de suite! Le pire c’est que durant ces mois, ou ces années, souvent un climat hostile s’installe, ce qui rend la chose encore plus désagréable. La personne qui n’est plus autant en amour devient souvent ” méchante ” bien malgré elle. Inconsciemment, elle peut ignorer l’autre, le rabaisser, le négliger, voire même l’humilier. Mais pourquoi reste-t-on dans des relations quand on en a plus envie? Pour bien des raisons.

Souvent, pour ne pas dire tout le temps, on a “bâti” quelque chose de spécial avec cette personne ou du moins on a partagé de bons moments. On a fait une place toute particulière dans notre vie pour cette dernière et c’est difficile d’envisager que ça puisse être autrement. Je me souviens comme si c’était hier ma première rupture amoureuse. J’avais dit à mes amies que je ne serai plus jamais capable d’aimer quelqu’un d’autre, entre nous c’était spécial. Deux mois plus tard, c’était devenu spécial avec un autre. Ouin…

Il y a aussi la peur d’être seul… Et ça, c’est le plus difficile à s’avouer, mais une fois que l’on se l’admet, oh mon dieu que l’on ne voit plus les choses de la même manière. S’il faut que vous vous répétiez 10 fois par jour devant un miroir : « Je suis mieux seul que mal accompagné » faites-le, personne ne le saura. Puis, vous pensez que les amis servent à quoi dans la vie… à vous aider à vivre ces moments plus difficiles!

Parfois, on reste aussi avec la personne parce qu’on ne veut pas lui faire de la peine. Il est parfait. Il est gentil, drôle, mignon, bon amant, mais… les sentiments n’y sont plus et on trouve ça moins légitime de laisser une personne pour cette raison. Tsé quand l’autre nous a trompé, ou je ne sais quoi, là on a le droit de vouloir l’a laissé, mais si c’est juste parce qu’on ne l’aime plus, ben là on dirait que ça pose problème. Pourtant en restant dans cette relation qui ne vous satisfait plus, vous faites inévitablement de la peine à l’autre.

Donc, quand finalement on se décide de rompre les liens, le tout n’est pas toujours pour autant fini. Il y a les ex qui s’accrochent, qui n’acceptent pas la rupture et qui tentent par tous les moyens de vous reconquérir, la manipulation devient leur meilleure amie. Il y a les ex jaloux qui épient votre compte Facebook à la recherche d’une photo, d’un nouveau lien d’amitié… et vous envoient des messages, si ce n’est pas directement des appels, que dès le lendemain matin, à jeun, ils regrettent. Ce n’est que pour nommer ces types…

Pour avoir été experte dans l’art de redonner une seconde chance à des ex, voici la conclusion à laquelle mes expériences personnelles m’ont amenée : « Un ex, c’est unex. » Voilà, c’est simple comme cela! Quand tu laisses quelqu’un, c’est pour des raisons. En une ou deux années, c’est bien rare que les gens changent radicalement. Alors les problèmes d’autrefois feront surface bien assez rapidement. Peut-être que dans 5 ou 10 ans ça sera différent, mais avec les milliards de personnes qui vivent sur cette terre, pourquoi s’obstiner à revenir dans nos vieilles affaires.