Suite à mon article de la semaine dernière sur les camisoles « wife beaters», je me suis rendu compte que les garçons portent très attention à leur apparence… Plus que l’on ne pourrait se douter.

Nombreux sont ceux, qui après la publication de l’article m’ont fait parvenir des messages privés me disant qu’ils se sentaient “self conscious” et qu’ils ne savaient plus comment s’habiller à présent. Donc mes chers amis masculins, laissez-moi avant tout vous dire que je suis bien loin d’être une gourou de la mode, la preuve; je me suis acheté des shorts tellement courts qu’ils pourraient littéralement passer pour un maillot de bain. Dans la cabine d’essayage ils faisaient ni pute, ni soumise. Va savoir ce qu’il s’est passé dans ce laps de temps extraordinaire, du magasin jusqu’à chez moi.

Bref, tout ça pour vous dire qu’il ne faut pas prendre tout ce que je dis au mot. En revanche, je peux vous guider dans le droit chemin et c’est ce que je m’apprête à faire, en ce qui concerne vos “turn offs vestimentaires”.

Qu’on le veuille ou non, la mode prend une énorme place dans notre vie. Tellement grande d’ailleurs qu’elle lui arrive de dicter ce que l’on pense de quelqu’un avant même que nous ayons eu le temps de la connaître. Dans le monde d’aujourd’hui, la première impression règne en tyran et notre look est la seule armure qui défendra notre cause… Malheureusement. C’est pour cela messieurs, que je vais vous donner en exclusivité les 6 (oui parce que 5, c’est trop mainstream, et nous, à 1 ou 2 Fantaisies, on fait pas ça) turn offs vestimentaires, aka les accoutrements les plus «repousses-nanas» qui puissent exister:

  1. Les chemises à manches courtes: Je comprends que le geek c’est chic, mais je pose mon droit de veto. On opte pour une chemise à manches longues et on retrousse les manches les enfants.
  2. Des jeans supra baggy: 1998 called, they want their pants back. On se met dans l’ambiance 2013 et on s’achète une paire de jeans qui vous met en valeur. S’tu claire ?
  3. Les chaussures de montagnes en ville: Oui, l’idée du hippie sans frontières pourrait éventuellement être un turn on… Mais pas tant que ça.
  4. Une barbe de 115 jours: Même délire que numéro 3. Une barbe de 3 ou 4 jours suffira, tout dépend de votre pilosité.
  5. Ne pas avoir d’odeur: vous avez déjà lu “Le Parfum” de Süskind ? Un mec sans odeur pour moi, c’est Grenouille, et qu’on se le dise, il est un peu plus que méga creepy le mec. Alors, filez au Pharmaprix vous acheter une odeur. En plus, vous pourrez séduire les dames avec votre fragrance lire l’ article de Rose.
  6. Ne pas avoir toutes ses dents. Je sais, ce n’est pas vestimentaire, mais le swag buccal n’est pas à omettre.

Et comme le dit si bien T-Pain, après tous ces efforts fournis: your grand-mama won’t be the only one calling you baby.