Vous savez, nous avons tous dans notre entourage une amie, en couple et heureuse. Jusque-là, ça va… Je parle en fait de cette amie qui nous a déjà regardés sérieusement en nous disant : « Moi pis mon chum on ne se chicane JAMAIS! ».

  • Jamais comme dans jamais, jamais? Même pas des fois?
  • Non jamais je te le dis on s’entend sur tout, c’est tellement NICE, on est comme parfaits!
  • Ah ben…tant mieux pour vous hein…

À cette phrase, j’ai toujours en tête 3 réponses qui traduisent réellement ma pensée :

  • Une chance que tu n’es pas Pinocchio sinon ton nez aurait pris des proportions tellement grandes qu’on aurait pu s’en servir comme selfie stick.
  • Si tel est réellement le cas, il me semble que ce n’est pas normal…il me semble, que ce ne soit pas SI bien que ça, il me semble qu’une petite lumière rouge s’allume dans ma tête au-dessus de laquelle il est écrit : « Houston we have a problem».
  • Est-ce que c’est mon chum et moi qui ne sommes pas normaux de parfois nous chicaner? Est-ce que ça fait de nous un couple qui ne fonctionne pas vraiment?

Parce qu’à quel moment dans notre société c’est devenu génial et parfait de s’entendre sur absolument tout? Que ce soit avec ma famille, mes amis ou ma tendre moitié, ça a toujours été normal pour moi de ne pas être d’accord avec eux sur tous les sujets et il a toujours été évident que ce désaccord pouvait parfois mener à des disputes.

Le problème avec ce genre de discours, c’est que celui-ci nous pousse à remettre en question nos propres relations et notre façon de les concevoir, alors que ce devrait être normal de parfois se chicaner avec notre chum ou notre blonde. Que feront les couples qui ne se sont jamais confrontés à des problèmes devant un réel désaccord? Après plus d’un an à toujours flotter sur un nuage d’amour sans jamais en descendre, laissez-moi vous dire que leur chute sera terrible lorsque la foudre viendra le frapper.

Vous allez peut-être dire que je suis de mauvaise foi face au bonheur des gens? Bien sûr que non, s’ils veulent ne jamais se chicaner et qu’ils sont heureux comme ça et tant mieux pour eux. J’irai lancer des confettis à leur mariage et jouer au limbo avec leur tante Denise, ça va me faire plaisir, vraiment. J’aimerais simplement qu’on n’établisse pas ce modèle de couple comme étant l’exemple à suivre, en se disant c’est ÇA un couple parfait.

Comme notre génération est obsédée par le désir de performance, celui de toujours être le meilleur dans tout, les attentes sont grandes pour devenir le couple parfait. Et si on se disait que toutes les relations sont différentes? Que chaque couple peut créer son propre bonheur et traverser les épreuves à sa façon? Ne vous sentez jamais mal de vous chicaner avec votre douce moitié, soyez fiers du couple que vous formez et assumez votre bonheur tel qu’il est parce qu’on va se le dire : « maudit que t’es belle quand t’es fâchée ;). »