Dans la société actuelle, il n’est pas rare d’entendre parler ou d’être soi-même dans une relation longue distance. Qu’on se le dise, personne ne choisit vraiment ce type relation celui qui décide de faire ça pour le fun est vraiment taré. 

J’ai à mon actif trois relations longue distance et croyez-moi, ce n’est pas une fierté. Loin des yeux, près du cœur, bordel que c’est difficile. Franchir le pas du «Toi tu restes ici et moi je pars » ou vice versa c’est signer l’arrêt de mort de votre relation.

Au début c’est excitant, nouveau, mais on est très vite submergé par un manque languissant qui pénètre nos moindres faits et gestes.
Personnellement, je suis quelqu’un de relativement tactile et ne pas pouvoir toucher mon copain, m’assurer qu’il est véritablement là est probablement le plus difficile. Il faut être prêt à faire un max de concessions et de chambouler sa petite routine.

Pour ceux qui sont à quelques jours / semaines / mois d’être séparés physiquement de leur tendre moitié, voici ce qui vous attend :

Votre vie sentimentale sera massivement sponsorisée par Skype / Whatsapp / Viber / Snapchat.
Attendez-vous a plus parler à votre Jules alors qu’il est à  6000 kms que lorsque vous habitiez à 10 minutes de chez lui. Vous n’aurez certainement pas plus de choses à vous dire, mais manger un sandwich à Madrid, c’est tellement plus cool que d’en manger un à Montréal…

Il faudra bannir le sentiment de jalousie de votre vie
Être aussi loin de celui qu’on aime, c’est quelque part lui faire excessivement confiance. Ne vous attendez pas à ce que Don Juan reste cloîtré chez lui, surtout si c’est lui qui découvre les plaisirs de l’échange. Il ira à des soirées étudiantes et s’il est aussi beau que vous nous le dites, il y a des chances pour que des filles en quête d’aventure viennent lui rôder autour. Il y aura sûrement du flirt et peut-être un bisou à la volée, sans plus. Par contre, si vous apprenez qu’il a couché, on tombe directe dans la zone « connard ».

Votre imagination sera à fleur de peau
Votre choubidou ne vous a pas texté avant d’aller se coucher ? Il est très certainement en train de faire la nouba dans une orgie sombre au fond d’une allée glauque. Il a parallèlement complètement oublié votre existence et s’est converti au judaïsme par la même occasion. Ou il flotte dans l’océan Atlantique, intoxiqué par un trop peu d’eau de vie. À vous de choisir…

Le calendrier sera votre pire ennemi
Ne faites pas la même erreur que moi : n’inscrivez pas le nombre de jours qu’il vous reste avant que vous soyez réunis pour de bon. Quand on dépasse la barre des 100 jours, on a l’impression de vivre un miracle, mais croyez-moi les loulous, ce bonheur est de bien courte durée. Il en reste encore 99.

Épilation? Kézako?
Être loin de notre douce moitié c’est se donner un peu de leste en matière d’épilation. On passe en mode grizzli des bois et on pense à retravailler à nos sourcils lorsqu’ils rivalisent avec le total look chenille. Je ne vous dis pas de vous transformer en gros tas, mais finalement, ça fait du bien de se faire plaisir et de ne pas se prendre de la tête. Mangez comme bon vous semble, même si 2 semaines avant les retrouvailles vous allez passer en mode régime Victoria’s Secret avant le défilé.

Je vous déconseille ainsi fortement de mettre votre couple à travers une relation longue distance. C’est beaucoup de prise de tête et au final, ça finit presque toujours mal. Il existe évidemment des exceptions à la règle, but who are we kidding, ça a toujours été « loin des yeux, loin du cœur ».