Au moins 90 % des femmes aiment magasiner! Je n’ai jamais entendu une fille dire que c’était long et pénible. Personnellement, c’est une réelle source de bonheur, ça frise même la dépendance. Par contre, c’est tout le contraire pour les hommes, au moins 90% d’entre eux détestent ça. Ils voient ça comme une corvée plutôt qu’une activité agréable.

Même si nous le savons, bon nombre d’entre nous tentent encore d’amener notre copain magasiner avec nous. Disons que les trainer de force serait un terme plus approprié. Si vous réussissez à lui faire dire oui après 30 min de plaintes incessantes et de supplications, il cède seulement pour vous faire plaisir. Et, avouons-le, le résultat n’est jamais extra il ne faut pas croire que nos beaux yeux sont assez puissants pour le convaincre totalement.

Combien de fois vous avez quitté les boutiques sans avoir eu le temps d’acheter quoi que ce soit parce que ses lamentations étaient plus énervantes qu’un bambin en pleine crise?!

Comme mon copain est un spécialiste des jérémiades, je vous ai sorti une petite liste des comportements typiques de l’homme qui a, malgré lui, suivi sa copine au centre d’achat :

1. Il te colle aux fesses. Je ne sais pas pour vous, mais quand je magasine avec mes copines, on ne se suit pas dans le derrière. On fait chacune ses trucs tout en jasant et en restant proche. L’homme lui, il vous suit de très très près. De trop près. J’ai l’impression d’étouffer. J’ai même établi la règle du un mètre de distance avec mon chum tellement je le sentais sur mes talons.

2. Sa face d’enterrement. Quand mon copain « magasine » avec moi, on dirait qu’il vient d’aller faire euthanasier son chat. Il ne parle pas, il regarde ici et là, l’air triste. Un soupir ou deux par-ci par-là.

3. Ses plaintes d’enfant de 5 ans. Dans un centre commercial, la relation que vous et votre amoureux entretenez se transforme en relation maman – fils de 5 ans. Il se plaint constamment que c’est long et il ne cesse de vous demander « quand est-ce qu’on part? » à toutes les 10 min. Sachez qu’on magasine mal sous pression, messieurs.

4. Ses conseils mode … Finalement, l’ultime raison pour laquelle vous devriez laisser votre copain à la maison quand vous allez magasiner c’est pour ses conseils à la noix. Gardez en tête qu’ils veulent simplement que ça se termine au plus vite. Alors, que ce soit beau ou laid, ils vont juste aller dans votre sens pour mettre le pied dehors le plus rapidement possible. En plus, combien de fois ça vous est arrivé de montrer votre dernier achat à votre copain et qu’il trouve ça laid, puis qu’une fois sur vous, bien arrangée : il vous trouve «super ultra chix dedans»? Bref, ne vous fiez pas sur lui.

La morale de  cette histoire c’est qu’on est beaucoup plus productive seule. Votre meilleure amie vous donnera de bien meilleurs conseils et ne se plaindra jamais que c’est long. Amenez-la donc! Votre chéri sera bien heureux de faire autre chose.