1 ou 2 erreurs,

Oui, il y a pire que les erreurs vestimentaires dans la vie, il y a les erreurs de jugement.

Ce matin, j’en ai commis une qui s’est avérée disons-le fatale! Vous savez laquelle, celle d’avoir critiqué injustement les robes de trois demoiselles que je ne connais malheureusement pas.

Tout d’abord, je tiens à m’excuser auprès d’elles pour leur avoir causé du tort irréversible à l’heure qu’il est présentement. J’ai été naïve, j’ai été méchante, j’ai été injuste.

Rapidement, le texte à été lu par la communauté des jeux de la communication. Vous avez raison de dire que j’ai manqué de respect à l’égard de ces filles, qui comme moi, tentaient simplement de passer une belle soirée mémorable dans un contexte complètement unique!

Finalement, je pense que tout à été dit à propos de cet article. C’est pourquoi je prends la décision tardive de le retirer de mon blogue. En espérant, pouvoir enterrer la hache de guerre avec ceux qui le voudront bien.

Je ne signe jamais mes articles, mais pour cette fois je vais faire une exception

Rose Simard