Beep, beep, beep — ce son si irritant qui annonce le début d’une nouvelle journée. Heureusement (ou malheureusement), la majorité des réveille-matins sont munis de l’option snooze. Une petite tape et hop, on est partie pour un autre 10 minutes de sommeil!

À 7h du matin, les yeux dans le même trou snoozer semble être la meilleure option. Mauvaise nouvelle pour les adaptes de ce bouton : en abuser vous rend plus fatigué que vous l’êtes déjà[1].

Comment ça?
1 – Ce petit «bonus» de sommeil est léger, donc de mauvaise qualité
2 – Tu embarques dans un nouveau cycle du sommeil, sans laisser à ton système assez de temps pour s’adapter #agace

Conclusion?
Baisse de productivité et schtroumpf grognon tout au long de la journée. Alors, si snoozer n’est pas la clé pour un meilleur sommeil, quel est le secret?

1. Couche-toi plus tôt
Commence par te mettre au chaud sous ta douillette 30 minutes plus tôt qu’à ton heure habituelle — Ces minutes d’extra vont venir combler ton manque de sommeil.

2. Bannir tout appareil électronique
Bien qu’ils font partie de la routine prédodo de la plupart d’entre nous, ces appareils émettent de la lumière bleue qui nuit au sommeil. Plus de Netflix avant le dodo, quoi que Netflix and Chill

*Remplace ton appareil électronique chouchou par un des livres proposés par Sophie ICI.

3. Une chasse au réveille-matin
Si les deux options précédentes sont sans succès, met ton réveil hors de portée. De cette façon, pas le choix de quitter son lit pour mettre fin aux beeeppppp interminables.

Maintenant, tu es prêt à devenir une personne matinale! Parce que lavenir appartient à ceux qui se lèvent tôt!


 

[1] Robert S. Rosenberg, http://www.answersforsleep.com