Mon papa avait raison,

Quand j’étais une petite fille, certains diront que je suis encore une petite fille, mon père me répétait souvent qu’on pouvait conter nos amis sur les doigts d’une main. Je ne le croyais pas vraiment, “Papa, moi j’ai plein d’amies: Marie-Chantale, Patricia, Stéphanie, Ariane, Marie-Pier…” Mais cette belle énumération ne l’impressionnait pas vraiment, il me soulevait simplement la nuance entre copine et amie. Maintenant que je suis passée par le primaire, le secondaire, le cégep et 2 ans et demi d’université preuve que je ne suis plus une petite fille, je comprends ce qu’il voulait dire.

Avec les années, vous l’aurez probablement remarqué, on laisse certain de nos “amis” derrière nous non! malheureusement je ne suis plus amie avec Ariane… Heureusement, j’en ai conservé quelques une par-ci, par-là et je pense que c’est celles-là qui représentent les doigts de ma main. Mais qu’est-ce qu’une vraie amie? C’est celles qui vous écoutent sans vous juger, celles qui nous connaissent mieux que personne. BLABLABLA on le sait c’est quoi une amie!

Un certain soir, j’étais avec une d’entre elles, elle était déjà un peu tipsy, mais c’est une chose nécessaire à son ouverture, un peu comme les pères. Alors qu’on était seulement les deux, elle m’a fait une déclaration d’amitié. Ce que nous avons sorti de ce doux moment est cette phrase incroyable: “avec toi j’ai l’impression que l’on reprend toujours où l’on a laissé”. Exactement, avec une amie, peu importe combien de temps va s’être écoulé entre nos moments ensemble, on ne sentira jamais le temps qui a passé.

Oui, par les temps qui courent, j’abuse de ce phénomène en ne voyant pas assez mes BFF. En espérant qu’elles me reprennent, mais comme elles sont les doigts de ma main, et sans les prendre pour acquis, elles m’accueilleront j’espère (…)