Oublions qu’on s’en va vers le froid (lire ici très froid) en se transportant dans les Caraïbes… du moins le temps d’un verre! Aujourd’hui, je vous sors mon pirate intérieur. Voici 5 coups de cœur rhums pour bien vous saouler sans vous ruiner… Arrr!

– ‘’Yo ho, quand sonne l’heure. Hissons nos couleurs…’’ Rappelez-vous, un rhum blanc est principalement utilisé pour les cocktails. Si vous désirez méditer avec votre rhum, tournez-vous vers du rhum brun ou ambré. –

1. Brugal, Ron Anejo
Je commence avec le Brugal pour plusieurs raisons évidentes, on en trouve partout, il est bon et pas cher. Il vient de République dominicaine (juste à penser d’où il vient, ça réchauffe) et il est excellent seul ou en cocktail. Je le conseille au dessert mélangé à un sorbet ou même cuisiné, comme dans des babas au rhum.

– 27.55$ à en faire ce que tu veux.

1. Brugal

2. Barbancourt, Rhum Ambré
Délicieux rhum d’Haïti, un ambré idéal pour les soirs de fêtes! Il fut un temps sombre pendant lequel on le trouvait rarement en SAQ, ce temps est maintenant révolu! Disponible en grande quantité dans plusieurs succursales, faites des provisions pour le temps des fêtes qui approche pour le servir en cocktail, sur glace, straight, à la bouteille, ou ‘’whatever floats your pirate ship’’.

– 34.50$ à partager.

2. Barbancourt

3. Plantation, Grande Réserve 5 ans
Je dirais que les rhums de Plantation se tiennent au top de ma liste de rhums préférés. Toujours un produit bien fait, versatile et qui se traduit en plusieurs versions de lui-même toutes meilleures les unes que les autres (il doit y avoir au moins 5 produits différents de Plantation à la SAQ). Toutes reconnaissables par le joli cordage qui entoure les bouteilles, ce rhum des Barbades commence à entrer dans la catégorie ‘’à boire seul’’ ou en accord avec un met/dessert, mais il sera moins pertinent dans un cocktail (vous ne goûterez pas la différence s’il est masqué par le jus).

– 36.25$ à boire seul.

3. Plantation

4. St-Lucia, Chairman’s Reserve
Rhum ambré de Sainte-Lucie qui tombe lui aussi dans ma catégorie préférée ‘’à boire seul’’. Il te saoulera méticuleusement pendant que tu lis un livre, bon ou pas, tranquille ou pas, le soir ou le jour… en fait peu importe ce que tu feras en le buvant, il va bien faire son travail, en restant dans la douceur. Ce n’est pas un rhum de ‘’party’’ ça.

– 36.50$ de relaxation… ou pas.

4. StLucia

5. Ron Barcelo, Impérial
Un magnifique ambré de République dominicaine (comme le Brugal). À boire absolument pour se gâter, pour fêter une occasion très spéciale ou pour s’autoféliciter d’avoir fait quelque chose d’extraordinaire (sauf pour se féliciter d’arrêter de boire, sinon tu t’y prends vraiment mal). Comme le St-Lucia, je ne le conseillerais pas pour faire le party… à moins que ce soit le genre de party fancy qui commence au champagne et qui a de beaux canapés (autant ceux pour manger que ceux pour s’asseoir dessus).

– 49.50$ à faire ta fraîche.

5. RonBarcelo

Comme disait E. Hemmingway : ‘’Le rhum n’est pas un vice, c’est une manière de survivre.’’