Après avoir visité le pays qu’on associe le plus souvent au vin, la France, laissez-moi être votre guide pour un autre voyage là où le vin coule à flots… l’Italie! Très populaire au Québec, surtout pour ses vins rouges, ce pays est un véritable phare pour tous les autres dans le domaine de la viniculture.

Le Latium

L’avion se pose à Rome, dans le Latium, là où la vedette se trouve à être un vin blanc, l’Orvietto. Je vous propose donc l’Orvietto Classico Melini. Il ouvrira le repas avec ses magnifiques arômes de pêche en s’accordant avec des entrées chaudes (calmars frits, salade chaude de légumes grillés, etc). En bouteille de 750ml pour 13.20, il se trouve également en petit format de 375ml à seulement 6.95$!!!

1. Melini

La Toscane

Une des régions viticoles les plus renommées au monde, la Toscane, faute d’avoir de grandes appellations a su se faire reconnaitre comme une des meilleures grâce à ses ‘’Supers Toscans’’, des vins souvent élaborés avec des cépages qui ne sont pas uniques à l’Italie (exemple : Le Cabernet Sauvignon). Découvrez l’appellation Bolgheri, qui, même si un peu dispendieuse, illustre très bien le potentiel de la Toscane. Je vous propose avec votre plat principal (une bonne viande saignante!) le Moreccio de Casa di Terra qui se liste à un prix raisonnable. Épatez la galerie pour 22.10$!

2. Moreccio

Le Piémont

Berceau de la fameuse appellation Chianti (prononcée Kianti, ne faites pas l’erreur, je me permettrai de rire de vous). Sans vous faire un cours et entrer dans les détails, lorsqu’une appellation est suivie de ‘’classico’’, on est en présence d’un produit supérieur (meilleures parties du vignoble par exemple). C’est pourquoi je vous gâte en vous proposant un Chianti Classico de Piccini, idéal avec la viande grillée comme le toscan, mais également avec des pièces braisées ou confites comme un cassoulet au canard confit. Dégustez du haut de gamme pour le classico prix de 19.95$.

3. Chianti

 

On sort ici des sentiers battus et on fait changement avec un mousseux ‘’spécial’’. On goûte au Moscato d’Asti et je vous le promets, ce vin deviendra le meilleur ami de toutes les dents sucrées qui nous lisent. Toujours dans le Piémont, on se tourne vers un vin à base de muscat qui a tout pour plaire aux amateurs de ‘’sucrâge’’. Tellement sucré (seulement 5.5% d’alcool) que 500ml de San Michele de Bersano fera l’affaire en masse! Même avec toute mon expérience, j’hésite toujours sur quel service l’accorder, l’apéro ou le dessert..? À vous d’expérimenter. Caries assurées pour 12.65$.

4. Moscato

La Vénétie

On termine le voyage avec du gros rouge qui tache. Le type de rouge que ton oncle amène toujours à Noël pour impressionner la famille. Le vin qui coûte cher. Le vin qui goûte cher. Le vin rouge si riche qu’il se boit du repas principal jusqu’au dessert. Le vin qui vient dans une bouteille que tu veux laver pour y mettre des fleurs… mais que tu ne fais que recycler le lendemain, faute d’avoir des fleurs. Le vin d’Amarone. Je pourrais vous parler de ses particularités et de pourquoi il est ce qu’il est, mais j’en aurais pour un autre billet complet. Non, cette fois on va laisser vos papilles parler en les mettant en contact avec l’Amarone della Valpolicella de Fabiano. Faites vos frais pour 46.00$ (Ah, ça c’est du vin! – Mononcle X)

5. Amarone