C’est lors de ma pause de mon cours du lundi qu’un des élèves assis dans ma classe m’a demandé où étaient les toilettes puisqu’il semblait déboussolé par le fait que ses WC favoris étaient en rénovation.

Après lui avoir expliqué qu’elles étaient sûrement au fond du couloir, il a essayé de me faire la conversation sur un ton badin et j’ai pris ça pour de la semi-drague un peu maladroite puisque, soyons honnêtes, se diriger vers une toilette n’a jamais été quelque chose de très sexy.

Lorsque nos chemins se sont enfin séparés, après une balade quelque peu awkward, j’ai texté un ami en blaguant : « Un gars vient de me cruiser en cherchant les toilettes. Sympaaaaa ». Il m’a répondu : « Prends-le comme un compliment, dis toi qu’il te trouve bonne et qu’il veut te baiser. ».

Déjà je m’excuse pour ce langage coloré, mais il est important de relater les faits véritables pour expliquer la tirade diabolique que je m’apprête à faire.

Je n’ai jamais été une féministe et peut-être à tort, je ne me suis jamais vraiment intéressée aux droits de la femme ni aux privilèges que nous avons pu acquérir avec le temps. En revanche, j’ai toujours été une girls’ girl et je suis toujours la première à massacrer verbalement les ex de mes copines ou à fermement critiquer les actes machos de mes amis.

En toute honnêteté, il y a quelques mois de ça, ce texto ne m’aurait pas choquée, et il m’aurait certainement fait un peu rire. Mais suite à une situation très fâcheuse et très récente, je n’ai pu m’empêcher de me braquer.

Si ce mec à la recherche de toilettes fonctionnelles me trouvait bel et bien « bonne », pourquoi devrais-je prendre comme compliment le fait qu’il veuille éventuellement me « baiser »? Où ce trouve le compliment, franchement?
Sommes-nous vraiment réduites, à chaque rencontre masculine, à notre physique? N’avons-nous pas souvent quelque chose de plus à donner? Un rire communicatif, des gestes passionnés, un accent exotique?
Si le mec en face de moi est un thon, en quoi est-ce que le fait qu’il veuille coucher avec moi soit un compliment envers ma personne ? Et même dans le cas contraire, si le mec est canon, ça ne change rien !

Appelez-moi vieux jeu, mais pourquoi l’aspect sexuel doit-il prendre le dessus à chaque nouvelle rencontre? J’en ai rien à foutre qu’il veuille connaître la couleur de mes bobettes! Je ne vais certainement pas m’en réjouir comme on me le suggère. S’il n’est pas un peu vif d’esprit et un minimum mignon (oui parce que le physique compte… quand même !) je ne le trouverai pas intéressant et il sera clairement encore plus loin de me retrouver dans son lit.

Le vrai compliment serait qu’il me trouve charmante et qu’il aime mon ambition, mon charisme, mes idées, mon caractère de cochon et mon look moche pendant la période d’examens.
Le vrai compliment serait qu’il soit surpris du fait que je veuille aller plus loin avec lui.