Toujours pris dans notre quotidien, on oublie parfois qu’un tas d’activités trépidantes se passe pas si loin de chez soi et que ça vaut la peine de bouger et découvrir ce que le monde du divertissement a à nous offrir! Voici donc mes dernières suggestions.

1. Foresta Lumina, pour les amoureux en quête d’émerveillement.

De la forêt et de la lumière qui donne un show, ce n’est pas le résultat de rêves d’enfants, mais bien d’un partenariat entre le parc de la Gorge de Coaticook et Moment Factory! WHAT!? Oui, c’est nice! Et c’est pas mal l’un des derniers bons coups en tourisme au Québec qui m’a vraiment épatée! Très très cute. De plus, en bas de 20$ l’admission, même les petits budgets sont contents! À voir et revoir, mais réserver!

Capture d’écran 2015-07-19 à 5.39.52 PM

2. Le Domaine Pinacle, pour les foodies curieux

Le domaine Pinacle produit probablement les meilleurs alcools du Québec. #Qcrepresent Cette réussite au Québec est particulièrement rare côté production de spiritueux et celle-ci m’intriguait. Y mettait-il de la magie!? Une visite chez ce producteur vaut le détour sans le moindre doute. Toutefois, attention au portefeuille puisque si l’entrée chez Foresta Lumina est abordable, le ravitaillement de votre mini bar chez Pinnacle risque de moins l’être! De l’or en bouteille, mesdames et messieurs!

 Capture d’écran 2015-07-19 à 5.43.32 PM

3. Le Festif de Charlevoix, pour les gens qui ont tout vu les festivals de Montréal

Un festival de Musique, créé et organisé par des jeunes, a un je ne sais quoi que je peux difficilement ignorer. Ce n’est pas une grosse machine derrière ça, mais des jeunes passionnées et qui désirent faire rayonner leur coin de pays. Parce que avouons-le, quand on pense à Charlevoix, on voit le tableau de notre grand-mère dans sa chambre à couché acheté en 2003 à Charlevoix par un peintre champêtre qui se «spot» sur le camp d’une route pour y peinturer son tableau vendu over priced, mais tant apprécié du baby-boomer régulier. Mais non, c’est pas juste ça Charlevoix, du 23 au 26 juillet ce sera cooool! #Jaihâteaufestif

4. Maison du Bootlegger Steak House, pour la gang d’amis qui a soif

Pendant que vous êtes dans le coin, arrêtez-vous à la Maison Bootlegger pour une soirée endiablée. C’est certain que leur site web est vraiment dated (limite vraiment douchebag), mais cette maison est un vrai labyrinthe créé par la prohibition. C’est caverneux, les marches ne sont pas standard, mais le spectacle et l’ambiance y sont. Habillez-vous légèrement (y fait chaud), ne conduisez pas et dirigez-vous dans cette maison du vice pour trop de plaisirs! Pour conclure le tout : Elvis Presley y a mis les pied! Autographe à l’appui!! Bon, la conclusion aura plus d’impact sur nos lecteurs de 45-65 ans, mais quand même.. #Laissezvotreclasseàmaison

Capture d’écran 2015-07-19 à 5.48.55 PM

Sur ce, je vous espère inspiré pour vos vacances ou votre prochain long week-end!