»We dream of the perfect wave, the perfect job, the perfect house, the perfect love and when we get there, we dream of something else »

Samedi soir, pendant que la majorité des Québecois regardaient la game des Canadiens, moi, dans ma petite cabaña en bois, je ré-écoutais The Drifter, le film de surf du célèbre Rob Machado #notahockeyfansorry. Ce pro-surfeur est connu pour son style laid back et son film rempli de belles réflexions sur la vie (quoique parfois un peu too much) m’a fait prendre un moment pour réaliser où j’en étais dans la conquête de mes rêves.

Comme je l’ai mentionné dans mon premier article Faire de la vie un rêve, c’est possible ?, il y a à peine quelques années, je rêvais de vivre sur le bord de la mer, d’apprendre à surfer et de vivre un amour passionnel avec un beau beach bum #cheesy (je sais, je ne suis aucunement originale dans mes rêves). Quand je prends le temps de regarder où j’en suis aujourd’hui, je réalise que je ne suis pas si loin; je passe plus de six mois à proximité de l’océan, j’ai appris à surfer et j’ai mon surfeur préféré à mes côtés. Je devrais donc crier victoire et prendre un ou deux piña colada pour célébrer ça… Mais non, j’en veux plus! Maintenant je rêve de pouvoir surfer douze mois par année, de me dédier entièrement à ce qui me passionne et j’ai de nouveaux projets en tête que j’aimerais bien concrétiser. Je veux voyager plus, découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles vagues, je veux pouvoir partager ma passion à plus de gens, je veux surfer des plus grosses vagues, je veux surfer de manière plus radicale… and the list goes on

L’être humain est ainsi fait. On veut ce qui nous semble inatteignable et quand on réussit finalement à l’avoir, on continue de rêver à autre chose d’encore plus big. ‘‘You never stop dreaming, even when it comes true. » C’est ce qui fait la beauté de l’humanité, nous sommes en infini apprentissage. On pourra toujours aspirer à plus, faire mieux, accomplir de nouveaux projets, devenir de meilleures personnes.

Selon moi, avoir des rêves est quelque chose de primordial dans la vie. C’est ce qui nous pousse à aller de l’avant, à persévérer, à nous perfectionner. C’est ce qui fait en sorte que la vie est excitante. Quoi de plus réjouissant que de constater que le projet sur lequel on a tant travaillé verra le jour, de s’apercevoir que tous nos efforts ont finalement porté fruit et qu’on a atteint notre but. La vie est remplie d’une multitude de possibilités qui nous permettent de transformer nos rêves en réalité. Il s’agit premièrement d’y croire et d’ensuite mettre en place les moyens pour y arriver. Évidemment, ça ne vient pas sans mille et une remises en question et des moments d’angoisse qui te font demander si tu as pris la bonne décision. Tu as l’impression d’aller dans un sens alors que tous les gens autour de toi vont dans l’autre direction. Personnellement, je me suis longtemps demandé ce que j’étais en train de faire de ma vie. Je voyais les gens autour de moi s’acheter des autos, des condos et des maisons alors que moi, j’étais la vagabonde qui ne pensait simplement qu’à partir et repartir sans trop savoir à quoi tout cela me mènerait. Mais éventuellement, tout finit par se connecter et quand on cherche, on trouve… On trouve le moyen de tout concilier et de faire en sorte que chaque jour soit une nouvelle aventure.

Si tu as les mêmes rêves depuis dix ans et que tu n’as tenté aucun moyen pour t’en rapprocher, il est temps pour toi de te réveiller ! La minute où tu comprends que tu possèdes les habiletés pour réaliser tes rêves, tu as déjà fait un pas en direction de leur atteinte. Les excuses du  »je ne peux pas, je n’ai pas l’argent, j’ai un appart à payer, je n’ai pas le temps, j’ai une job que je n’aime pas vraiment, mais que je ne peux pas quitter, j’essayerai plus tard » ne sont pas valables; ce ne sont que des prétextes qu’on utilise pour se déculpabiliser de ne pas avoir le courage de se lancer à la poursuite de ce qui nous fait réellement vibrer. Les personnes les plus inspirantes ne sont certainement pas les plus riches et ne l’ont pas toujours eu facile. Ils ont un rêve bien défini et ils sont déterminés à déployer tous les efforts nécessaires pour l’atteindre au risque d’échouer et d’avoir à se relever pour réessayer encore et encore. Un rêve ne se réalise pas tout seul, c’est le fruit de longues réflexions, de beaucoup de travail et de persévérance. Il n’y aura jamais de  »bon moment » pour se lancer, il faut savoir se faire confiance, écouter notre coeur et prendre le risque d’essayer ! 

Soyons ambitieux !

La vie est belle et beaucoup trop courte pour ne pas la vivre passionnément ! 

There is a Road we all Follow. And the Detours that Set us Free…
-Rob Machado, The Drifter.