Eh bien non, malheureusement l’article d’aujourd’hui ne porte pas sur les Spice Girls. Je pensais plutôt aborder l’importance des fines herbes et des épices dans les cocktails. La mixologie se définit principalement par notre créativité alors, si vous ne voulez pas revivre l’époque du simple vodka-canneberge du 1234, il vaut mieux twister un peu notre breuvage. Voici quelques idées cocktails à base de mes fines herbes préférées!

Don’t forget : Tasting is the key!

Tout d’abord, ce qui me vient en tête c’est la menthe. Que ce soit dans le Mojito ou dans le Mint Julep, cette herbe est la bienvenue partout. On l’aime autant pour sa couleur qui donne une magnifique touche aux cocktails que pour son odeur et son gout délicieux. Cet été, j’ai même découvert différents types de menthes croisées tels que la menthe épicée, au citron, à l’orange, alouettes. Dans vos cocktails, leur saveur particulière ajoutera un effet de surprise. En saison, la menthe, si elle est bien entretenue, pousse comme des pissenlits dans le jardin ! Pour ceux qui préfèrent éviter un possible envahissement, la mettre en pot est l’option idéale.

Crédit photo: Camille Styles

Crédit photo: Camille Styles

Le basilic est également très utilisé dans les cocktails. Lorsque je pense au basilic, je l’imagine souvent accompagnée de fraises. Ces deux saveurs se mélangent à la perfection. Un sirop de fraise, quelques feuilles de basilic, 1 ou 2 onces de vodka et voici un cocktail simple, rapide et efficace ! Pour quelqu’un qui préfère un breuvage moins sucré, on peut aussi ajouter le basilic dans notre Gin Tonic aux concombres. Un délice !

Crédit photo: 1 ou 2 Cocktails

Crédit photo: 1 ou 2 Cocktails

Comme vous l’avez probablement entendu dans les capsules d’1 ou 2 Cocktails, n’oubliez pas de taper les fines herbes mentionnées ci-haut (menthe et basilic) dans le creux de votre main afin d’en dégager les arômes. Petit truc simple, mais qui fait une grande différence!

Passons ensuite au romarin, une herbe à laquelle on ne pense pas instantanément, mais qui est définitivement de saison ! On l’utilise dans nos cocktails principalement pour son odeur des plus circonstancielles, mais aussi pour son look de petit sapin (qui d’ailleurs fera très beau sur vos prochaines photos Instagram). Ce qu’on aime du romarin, c’est qu’il peut être mis autant dans un cocktail sucré qu’acide. Par exemple, on peut ajouter une branche de romarin à un chocolat chaud à base de rhum brun et cannelle (sucré). On peut également l’incorporer directement dans un Gimlet : gin, sirop simple, jus de lime, canneberges (acide). Pour la période des fêtes, amis et famille seront sans aucun doute épatés par ces deux cocktails.

Crédit photo: Boire mixologie

Crédit photo: Boire mixologie

La coriandre est aussi une herbe à intégrer dans vos prochains cocktails. Attention, celle-ci ne fait pas l’unanimité ; soit on tripe, soit on déteste au plus haut point! Pour les gens de la deuxième catégorie, le persil italien peut être une alternative. Je suggère de jumeler la coriandre à un fruit comme la framboise ou un quartier d’orange. Si vous êtes plutôt du genre aventurier, vous pouvez également marier la coriandre au gingembre pour donner à votre cocktail une saveur indienne.

Crédit photo: Boire mixologie

Crédit photo: Boire mixologie

Enfin, mon coup de cœur du moment est sans aucun doute la sauge. Sa texture, son odeur et le style qu’elle donne aux cocktails font toute la différence. En plus, ce n’est pas une herbe qu’on a l’habitude d’utiliser, alors c’est encore plus impressionnant quand on l’intègre à l’une de nos recettes. L’utilisation de la sauge peut être complémentaire à un agrume comme l’orange ou le pamplemousse. Je l’ai utilisé comme garniture lors de ma dernière Margarita à l’Aperol. Un succès !

cocktail sauge

Ma Margarita à l’Aperol

En espérant vous avoir donné 1 ou 2 idées pour votre prochain party ! Joyeuses Fêtes à tous !

 

Suivez-nous sur Instagram @1ou2Cocktails