Comme on le dit si bien dans le jargon : chassez le naturel, il revient au galop. Et bien, chassez Tinder, il revient au galop. 

Eh oui, j’ai succombé une deuxième fois à la tentation. Mais franchement, je le vis plutôt bien. Parce que, soyons honnête, où va-t-on trouver quelqu’un quand, il fait encore -12 au soleil dans cette ville ?! Avec cette appli au moins, je mets vraiment toutes les chances de mon côté. J’ai été chanceuse plusieurs fois, et last time I checked ma chance n’a pas de date d’expiration.

Plusieurs de mes amis mecs se sont mis à cette tendance aussi et bizarrement sont tous venus me demander des conseils. À croire que je suis une vraie Tinderella du 21e siècle. Alors messieurs, je me suis attelée à vous écrire plusieurs volets, consacrés à votre réussite sur Tinder.

Chapitre 1 : Les photos.

On peut se mettre d’accord sur le fait que les photos sont l’élément principal en ce qui concerne cette appli. Donc les copains, on se concentre deux minutes et on fait une sélection méticuleuse des photos qui vous mettent le plus en valeur. On s’entend que vous n’essayez pas d’impressionner vos potes, mais bien de jolies demoiselles. Donc, on reste classe.

Proscrire les selfies au gym
Please pas de photos devant le miroir au gym en mode enway check mes gros gunz. Il n’y a rien de moins ragoutant qu’un douchebag en marcel, posant, Samsung en main, pectoraux reluisants sous les néons grésillant du YMCA local.

Proscrire les photos de groupe
On évite les photos de groupe. Bon, une ça peut aller, histoire de nous rassurer que vous avez une vie sociale et que vous êtes pas un méga creep qui chill solo dans une grotte. Le problème c’est ceux qui n’ont pas compris la game et qui mettent uniquement des photos avec du monde. C’est un peu louche comme situation. Je suis certaine que les mecs qui font ça tentent d’appliquer le Group effect de Barney Stinson, pour ne pas qu’on se concentre trop sur leur face… Le problème les cocos, c’est que si vous réussissez à avoir une date, la fille, en vous voyant, comprendra bien vite que vous êtes pas au top et vous subirez un vent assez fatal de sa part.

Proscrire les photos avec une lady
Toute photo avec une fille vous fera passer pour soit :

a) Un méga player-connard
b) Un mec en rut
c) Un abruti qui essaye de tromper sa blonde

Donc, une fois de plus, toute photo avec une personne de sexe féminin est à bannir. Même si cette personne s’avère être maman (parce que là, ça craint vraiment).

Pas une, pas six : quatre photos!
En ce qui concerne le nombre de photos à mettre sur votre profil, je vous conseille d’en mettre quatre. Ça fait le mec à l’aise, mais pas trop imbu de sa personne. 

Six photos, ça fait le mec qui veut absolument partager sa super vie avec la planète entière : Check, une fois je suis allé faire du jet-ski ! Pi là, c’est la fois où une tarentule géante s’est coincée dans mon oreille ! Et dans celle-là, j’ai commandé un gros plat de spaghettis quand je suis allé rendre visite à ma grande tante Simone en Abitibi. Dude, on s’en fout.

Et le mec avec une seule photo, ça sent l’arnaque à plein nez. Le type a sûrement un physique hyper disgracieux, n’a jamais parlé à une fille de sa vie et bave abondamment lorsqu’il dort.

Je comprends que ces conseils soient un peu compliqués, mais croyez-moi, ils sont véridiques. Donc si vous êtes un peu perdus, demandez à une amie de vous faire la sélection des photos où vous êtes sous votre meilleur angle.

Stay tuned pour le chapitre 2 la semaine prochaine les copains !