La saga Tinder pour les hommes se termine aujourd’hui avec le dernier article. Je vous laisse quelques instants pour verser vos larmes, avant de passer à l’étape finale : la date. Dundundunnnnnnn.

Chapitre 3 : The dating game

Si vous avez judicieusement joué votre jeu et que vous avez lu les deux chapitres précédents, à l’heure actuelle vous avez rendez-vous avec votre match. Il s’agit maintenant de choisir le lieu où cette rencontre inconfortable se passera.

Le lieu
En connaisseuse je vous conseille très fortement d’aller : a) prendre un verre ou b) prendre un café.
Allez prendre un verre si vous vous entendez très bien avec la personne et si vous sentez qu’il y a un bon flow entre vous. Avec un peu d’alcool, vous passerez certainement une très bonne soirée.
Prendre un café c’est un peu la voie safe mais franchement, mieux vaut y aller molo que yolo dans certains cas. Si vous n’arrivez pas trop à cerner votre match, il sera plus prudent d’être 100% sobre et alerte à tous les niveaux. Et puis ça fait le mec un peu moins en manque.

PS : Par PITIÉ, ne faites pas de date au restaurant. C’est peut-être le truc le plus angoissant qu’un gars puisse me proposer surtout quand je ne le connais pas. J’ai tendance à manger n’importe comment, et je ne suis pas super down de me retrouver avec une feuille de salade collée sur la gencive ou avec une haleine d’ail.

Rester près de sa Home sweet home
Petite astuce que je vous refile : lorsque vous choisissez l’emplacement de votre date, faites en sorte que ce lieu soit proche de chez vous. Ainsi, si le rendez-vous se passe mal et que vous voulez vous tirer de là le plus vite possible, vous n’aurez que quelques pas à faire pour retrouver le calme de votre man cave.
Mais si au contraire vous êtes en train de passer la soirée de votre vie, vous pourrez ramener la jolie lady chez vous pour un 3 am tea-time à la maison avec un potentiel walk of shame pour elle le lendemain matin.

Faire le mooooove
Les puristes du dating diront qu’embrasser au premier rendez-vous n’est pas une bonne idée; il faut apprendre à se connaître avant de passer à l’étape supérieure. Bon, perso je pense que quand y’est l’heure, y’est l’heure. On ne va pas se mettre de bâtons dans les roues. C’est déjà assez compliqué!

Donc, si vous pensez que c’est go time allez-y (bon, doucement quand même hein). Disons qu’il faut apprendre à lire les signes. Si madame rigole beaucoup, se joue dans les cheveux, vous touche le bras et se trouve plutôt à l’aise, il y a de fortes chances pour que vous lui plaisiez.

De toute façon, vous n’avez pas grand-chose à perdre; votre dignité a quitté les lieux lorsque vous vous êtes inscrits sur Tinder…

Sur ce mes enfants, j’espère que ces trois chapitres vous auront éclairés. Je suis évidemment toujours à votre disposition si quelques détails vous échappent.
Pour lire la saga en entier : Chapitre 1 ici et Chapitre 2 ici .