Un des reproches que j’ai à faire à notre société, oui oui, seulement un, ma montée de lait était la semaine passée, est que tout tourne autour du couple. Si tu te présentes seul à un resto ou au cinéma, la première question qu’on te posera sera : « Quelqu’un vous rejoint ? », non monsieur, avec ma double personnalité je suis bien assez pour entertainer ma soirée toute seule. Le pire, c’est que parfois on te punit même pour le simple fait que tu es seul. Tu décides de partir en voyage seul, ohoh désolé, mais pour les personnes seules il y a des frais additionnels. C’est quoi ça ? La femme de chambre aura ben moins de ménage à faire à la fin de la semaine dans une chambre où seulement une personne loge, quoique… Bref, cette discrimination, attention j’utilise un gros mot, perdure-t-elle durant le temps des fêtes ? Est-il mieux d’être célibataire ou en couple durant cette période estivale ?

Lors un dilemme comme celui-ci, il n’y a qu’une seule chose à faire : une liste !

Les Pours et les Contres d’être en couple durant le temps des fêtes !

Nul :

– Recevoir plus de cadeaux, mais devoir en acheter plus aussi.

– Plus de soirées festives, mais aussi plus de sucre à la crème direct dans les fesses !

  • La belle-famille… En couple, soit tu adores ta belle-famille ou soit tu la hais pour mourir ! Dans le temps des fêtes, tu n’as pas trop trop le choix de la côtoyer.

Pour :

  • Moins de moments de solitude. Célibataire, s’il y a un temps de l’année que tu ne peux pas compter sur la disponibilité de tes amis c’est bien durant le temps des fêtes, quoique, s’il y a bien un moment de l’année que tu peux t’inviter dans un party sans que ce soit mal vu, c’est bien pendant le temps des fêtes !
  • Définitivement plus de sexe. Qui répond à un Booty Call le 24 décembre au soir ? Personne ! Ladies, prévoyez des piles de rechange pour votre dolfinger !

Contre :

  • Plus grosse gestion de son horaire et tenter de faire plaisir et de voir tout le monde, chose impossible !

– Allez ! Juste un autre petit dernier!!!! Maudite marde, j’en trouve pas. Oh oh… je prêche contre ma paroisse !

 

De nos jours, il existe tellement d’évènements pour les personnes célibataires, OK parfois ça fait assez minable et c’est davantage fréquenté par les personnes dans la quarantaine que dans la vingtaine, mais bon, qu’au bout du compte, on n’est pas si désavantagés que ça durant le temps des fêtes. Puis pourquoi ne pas en profiter pour revoir des amis de longue date ? Puis si après tout cela vous craignez toujours d’être seul le 24 décembre au soir, le seul conseille que j’aie à vous donner serait d’organiser votre horaire, quitte à vous prévoir deux events pour le même soir, tsé au cas où qu’un ça soit plate ! Alors célibataire ou en couple ? Moi, dans le temps des fêtes, tant qu’il y a de l’alcool, j’y trouve mon compte, AA en janvier !