En tant que jeune professionnel, on réalise à la dure que les étés ne sont plus synonymes de vacances, de liberté et de déresponsabilisation… Les vieux partent en vacances et la charge de travail double jusqu’à ce qu’enfin nos premières vacances officielles arrivent à la fin de l’été!

Pour remédier à notre mal, mon copain et moi avons tenté de nous évader au Vermont. Un changement de langue et de paysage suffit souvent pour nous faire sentir en vacances, et ceci, à moins de 2 heures de route de Montréal.

Nous avons donc entrepris notre « roadtrip » vers Burlington, Vermont. Une ville célèbre pour son aéroport international et ses vols peu dispendieux, mais très peu la considère comme destination finale. Entre vous et moi, ça change pour le mieux de la traditionnelle fin de semaine dans le vieux Québec. Le Vermont a une « vibe » qui me rappelle profondément l’Ouest canadien. Les montagnes et la langue doivent y faire pour beaucoup, mais l’ambiance y est définitivement plus décontracté. On peut même y croiser des hippies en quête de paix.

Voici un court résumé des endroits à ne pas manquer pour découvrir cette belle région, mais surtout sortir de votre quotidien.

Boyden Valley Winery & Spirits
Premier arrêt, Boyden Valley Winery & Spirits! Un vignoble situé à moins d’une heure des lignes permet un premier arrêt dès plus conviviale où on vous accueille avec sourire et parfois même en français! Pour 10$US, on passe quelques instants au bar à déguster les différents produits de la maison. C’est chaleureux, on s’y sent un peu chez soi et les conseils pour continuer le « roadtrip » y sont très précieux puisqu’il vous mèneront à la route 108 direction Stowe, VT. Cette route fermée en hiver offre un panorama impressionnant entre 1 ou 2 souffles coupés dû à la chaussée étroite.

Capture d’écran 2015-05-18 à 22.46.39

L’usine Ben & Jerry’s
Ensuite, mine de rien et sans crier gare sur les chemins de la campagne verdoyante du Vermont, vous tomberez sur la fabrique de crème glacée de Ben&Jerry’s «the happiest place in vermont». Oui oui, la vraie et l’originale! Vous aurez compris qu’une pause crème glacée est incontournable et peut-être même la visite guidée. Pourquoi pas, on en sait jamais trop sur la crème glacée et après tout elle nous a réconforté tant de fois! 

Ben_Jerry

Church Street
Comme nous étions en quête soudaine de vignoble à visiter pour nous rappeler les Europes, on nous a conseillé le Shelburne Vineyard. Après un arrêt rapide à l’un des très nombreux hôtels de Burlington, il était malheureusement déjà trop tard pour Shelburne, mais pas pour le downtown de Burlington. La ville étant l’hôte de l’Université du Vermont, rend celle-ci des plus active et ce même un dimanche de mai où nous avons pu apprécier une pizza au feu de bois sur Church Street, la rue piétonnière. Le ventre plein et déjà bien heureux de la journée.

Processed with VSCOcam with t1 preset

@1ou2_rose

Sunset Drive Inn
Là-bas, nous avons appris, grâce à notre très gentil serveur, l’existence du Sunset Drive Inn, un ciné-parc! On venait de passer la journée en voiture à sillonner la belle route, mais on est de vrais « roadtrippeux » que si l’on conclut le tout avec pas 1 mais 2 films back to back! Je ne sais pas pour vous, mais je n’avais pas été dans un ciné-parc depuis ma tendre enfance et je n’ai surtout jamais vu un gars (le chum) et sa petite manche de chemise laver un windshield avec autant de vigueur et de détermination. Je n’ai pas été déçue de l’expérience, c’est le moins qu’on puisse dire. La radio réglée au bon poste « Pitch perfect 2 » et « Mad Max » sont passés devant mes yeux de jeune enfant pour un gros 18$US!  Mention spéciale aux seules publicités en début de film qui dataient probablement du temps que mes parents ont vécu leur propre baptême de ciné-parc. Après tout rien de mieux qu’une saucisse dansante pour nous vendre des « steamers » et des jus de raisin chimique!

large

Magnolia
Après une bonne nuit de repos, nous avons choisi de déjeuner au Magnolia, le premier restaurant vert, bio, gluten free, Vegan du Vermont. Ce fut pour le moins que l’on puisse dire une expérience décevante. Le branding est quelque peu trompeur, mais faut bien tomber sur quelques déceptions pures trouver la découverte, right!?

Capture d’écran 2015-05-18 à 23.27.32

Shelburne Vineyard
Après une brève marche au bord du lac Champlain, la visite de boutique overpriced de meubles antiques et du fameux Shelburne Vineyard qui vaut malgré tout le détour, nous avons dit adieu au Vermont qui l’espace de 24h a su nous transporter à nos vacances qui arriveront bientôt, promis.

Shelburne-Road-Vineyard